revv-valence

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Balades Balades précédentes 21 septembre 2014: vélo et patrimoine sur la V63


21 septembre 2014: vélo et patrimoine sur la V63

Envoyer Imprimer PDF

Journée National des Voies Vertes en Drôme et journée du PatrimoineJourneespatrimoine2014-4

Ce dimanche, les cyclistes étaient bien entourés : un guide du Service de la Conservation et du Patrimoine du Département de la Drôme et un autre de l’association Histoire et Patrimoine de Châteauneuf sur Isère . Quel plaisir de lier les plaisirs de la balade à vélo le long de la V63 et de la  découverte du patrimoine dans le secteur de Châteauneuf sur Isère ! Ce cocktail est sans conteste à renouveler ! 

 Une dizaine de personnes, les plus matinales,  sont parties du kiosque Peynet à 8h30 pour retrouver la passerelle de ViaRhôna sur l’Isère où d’autres cyclistes les attendaient. La suite de la balade a été ponctuée de nombreux arrêts où les guides ont donné des informations précieuses sur les sites traversés.

Point du vue sur les différents franchissements routier, ferroviaire, et aujourd’hui cyclable, évocation des travaux de la canalisation du Rhône par la CNR avec l’endiguement de l’Isère. Diversion sur les conséquences : aujourd’hui une roselière est devenu un refuge pour les oiseaux migrateurs, les castors sont revenus en force coloniser ses berges.

Plus loin ce sont les énormes emprunts de graviers qui ont alimenté la construction de nos villes et infrastructures et sont devenus des lieux de pêche. On a pu découvrir un ancien méandre de l’Isère encore alimenté en période de cru. L’arboriculture n’est pas de reste : présente dès le moyen âge avec les châtaigniers et amandiers, elle a connu son heure de gloire avec les pêches, abricots et cerises. Mais la sharka, maladie virale la plus dévastatrice des fruits à noyaux, a nécessité des reconversions difficiles …

Arrêt à Beaumont Monteux devant le premier grand aménagement hydroélectrique du début du 20ème de l’Isère possible grâce à la participation d’ouvriers d’horizons divers : prisonniers de guerre allemands, chinois, italiens, espagnols, ou nord-africains.

Le hameau troglodyte garde toujours un part de mystère. Les guides ont attiré notre attention sur les modes d’extraction de la molasse, longtemps été utilisée à Châteauneuf  comme matériau de construction. Nous sommes montés sur la colline du Châtelard en voir les traces qui sont maintenant devenu un site « naturel sensible » classé Natura 2000 et dominé par cette Vierge du vœu édifié par les habitants en reconnaissance d’avoir été préservés des malheurs ! La table d’orientation est bienvenue pour donner des repères précieux. 

Que de découvertes dans cette ambiance de convivialité qui permet l’échange et la découverte de nouvelles  personnes ou lieux qui nous entourent !

Journeespatrimoine2014-1Journeespatrimoine2014-2Journeespatrimoine2014-3Journeespatrimoine2014-4Journeespatrimoine2014-5Journeespatrimoine2014-6

Mise à jour le Mercredi, 10 Décembre 2014 11:00