Visite du télégraphe de Chappe

Dimanche, 23 Mars 2014 14:46 Pascale Lepetit
Imprimer

telegrapheChappeCe dimanche 23 mars 2014, nous étions une trentaine de REVVeuses et REVVeurs (de 10 à 80 ans) à faire l'aller-retour à Etoile, pour aller visiter le télégraphe de Chappe restauré depuis 2010.

Nous sommes partis par la ViaRhôna au pont des Lônes  nous avons continué le long du Rhône. Au hameau de la Motte nous avons emprunté la nouvelle voie piétons vélo réalisée par la CNR et continué jusqu'au port, là ou nous demandons à la commune de Portes et à Valence Agglo que l'itinéraire cyclable se prolonge vers le pont de Charmes, à travers la zone multimodale en cours de réalisation! Beaucoup de cyclistes de Portes et Valence aiment passer par là.

Nous avons rejoint le chemin de la Chaffine (accès pas facile pour les vélos, voir la photo dans lire la suite) et, le long de la Véore, nous sommes arrivés au chateau des Clévos, le nouveau centre culturel d'Etoile.

EtoileSensInterditDans le vieux village d'Etoile, il est difficile de ne pas emprunter le sens-interdit. Là, dans cette zone limité à 30, un double sens cyclable permetterait de faciliter sans risques la pratique du vélo.  Pour rejoindre le Télagraphe de Chappe la traversée de la D111 rest dangereuse.

A Etoile, Les Amis du Patrimoine Etoilien et de la Ruralité nous ont fait visiter l'un des rares télégraphes de Chappe encore existant sur les 534 que comptait la France sur plus de 5000 km.

Le télégraphe de Chappe a initié à la fin du XVIII ème siècle un modèle de transmission à distance,  efficace et beaucoup plus rapide que la diligence utilisée alors. Ce dispositif était surtout militaire, sous le Ier Empire, jusqu'au milieu du XIXème siècle. Chaque télégraphe était construit en hauteur ; on pouvait former des messages codés en articulant de différentes façons les deux bras qui le constituent. Les personnes responsables renvoyaient le message aux télégraphes suivants. On peut saluer l'énergie et le savoir faire de l'association APER qui a reconstitué un télégraphe et l'ouvre au public. Une petite exposition permet d'avoir une vue d'ensemble sur l'inventeur de génie, Claude Chappe, et son ingénieux système, ancêtre de nos sms !

Retour à Valence par le chemin de la Chaffine ou le commune de Portes n'a toujours pas enlevé ses barrières dissuasives pour les vélos et par le queartier des Auréats avec le vent de face, mais le soleil.


versEperviere PortesZI

chemindelaChafine

On aime bien rentrer par le chemin de la Chaffine mais ces barrières ne sont vraiements pas sympa. On a l'impression qu'à Portes on n'aime pas les cyclistes !


revv-23032014-etoile

revv-23032014

Mise à jour le Mercredi, 16 Avril 2014 07:14