revv-valence

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Accueil Adhérents Comptes rendus CA Compte rendu du CA du 05 janvier 2010


Compte rendu du CA du 05 janvier 2010

Envoyer Imprimer PDF

CA REVV 03/09/2009 – Compte-rendu :

Présents : Lucien, Jean-René, Patrice, Albert, Nicole, Pascale, Bernard B., Michel, Jean, Bernard M., Nicolas MARTIN

Financement de l’édition de la carte de Valence cyclable par le Crédit Mutuel

Le CA d’accord pour financement Crédit Mutuel avec encart publicitaire.

Jean-Pierre négocie le montant de l’aide. Autres sponsors acceptés (vélocistes ? Tansdev ? ...).

Quelques suggestions exprimées en séance à transmettre à Jean-Pierre par les intéressés (emplacement des VLS par exemple).

Réponse à la lettre du président des CTV

Le CTV tient à formaliser par écrit ce qui a été convenu avec eux au CA de décembre.

Bernard M. envoie un courrier électronique aux CTV en accusé de réception et confirmation que REVV est d’accord (i.e. courrier conforme à ce qui a été convenu au dernier CA).

Concertation entre les 6 associations Drômoises

Demande de Jean-Prat de Vdv Crest.

Accord pour organiser une rencontre avec les associations Drômoise et pour mieux se connaître. Possibilité de faire une action commune, entre adhérents ou/et membres des CA.

La date et les modalités restent à définir.

Points de concertation évoqués par Albert pour actions auprès du CG, entre autres :

..   Drôme à Vélo et sur-largeurs en périphérie des villes.

Opportunité d’une rencontre avec le Mr Vélo du Département

(Attaché au cabinet du préfet suite à réorganisation administration DDE)

Bernard M. a sollicité une entrevue, M. vélo viendra à la MdV lundi 11 janvier à 15H00.

Présentation des comptes 2009 et budget prévisionnel 2010

Résultat déficitaire de ~3000 euros suite à travaux MdV et attente de subvention CG (2000 euros).

Réserve = 8000 euros si subvention 2000 euros (facture envoyées par Nicole au CG).

Budget prévisionnel à faire sur la base du budget 2009.

Le budget prévisionnel servira à identifier les postes de dépense ou de recette qui pourront augmenter ou diminuer pour assurer un suivi au cours de l’année par le futur trésorier.

Nicolas prend en charge la responsabilité du Budget prévisionnel et de la demande de subvention du Conseil Général.

Programme d’actions, programme d’activités de REVV en 2010 (et perspectives)

* Pascale propose une action pour promouvoir les courses à vélo sur exemple de Vélocité à Bordeaux aidée par la ville. (Commission créée pour cela :  Pascale, Bernard M., Patrice, Albert, Jean-René)

* Jean René souhaiterait des actions dans les écoles des communes périphériques de la nouvelle Communauté d'Agglo : 1-pour mieux faire connaître REVV dans ces communes, 2- pour inciter en priorité les enfants à aller à l'école en vélo , 3- ensuite  pour inciter  les "rurbains" à prendre plus souvent leur vélo pour venir en ville, et 4-pour que REVV recrute plus d’adhérents dans ces communes. (Commission créée : Jean-René, Bernard M., Lucien)

* Réédition en mai de la balade du Véloce-Club : Jean-René s’en charge.

* Commission Fête du vélo : Pascale, Bernard B., Bernard M., Patrice, Albert (Bateau vélo en 2010 ou 2011?)

Moyens pour développer les actions et activités et ressources financières possibles

* Financement de l’atelier MdV :

Bernard M. propose de dissocier les adhésions « militant » des adhésions « utilisateur » avec des tarifs différents pour contribuer au financement de l’atelier. Objection générale : Ca sera trop compliqué à gérer.

Jean-René propose le principe de ticket pour utiliser l’atelier. Même remarque.

Le CA favorable à une adhésion unique et accès réservé aux adhérents.

* Montant des cotisations :

Le CA vote pour le statut quo en 2010. La question de l’augmentation de la cotisation devra être abordée en septembre pour 2011.

Embauche d’un salarié

Le CA estime que c’est prématuré. Il faut commencer par faire vivre la MdV avec les bénévoles et voir venir avec la montée en régime. Un permanent devrait s’occuper de la MdV (Atelier, Bourse aux vélo, marquage) mais aussi de REVV (administratif),  donc être polyvalent.

Un financement public est possible (coût 200 euros par mois pour REVV), mais sous forme de contrat sur 6 mois renouvelable 4 fois max (et risque de devoir licencier après).

Transdev :

La société Transdev a gagné l’appel d’offre pour installer des VLS à Valence. Elle sollicite REVV pour stocker temporairement du matériel le temps d’installer les stations en ville.

Le CA est d’accord, limité à 100m² et pour une durée inférieure à 6 semaines.

Transdev demande formellement  l’accord de la ville.

 

 

Mise à jour le Jeudi, 07 Janvier 2010 11:29